Eros-Thanatos Bibliothèque de littérature érotique : histoires, textes, récits et confessions érotiques

Accueil > Mots-clés > Définition > Flagellation

Navigation



Flagellation

Armand Trousseau, article Flagellation, Traité de thérapeutique et de matière médicale t. II, Éd. P. Asselin, Paris, 1877, pp. 134-135.


DE LA FLAGELLATION.

FLAGELLATION (flagellatio). Mot dérivé de flagellum, fouet, Médication qui consiste à fouetter différentes parties de la peau avec un fouet ou tout autre instrument capable d’éveiller une douleur assez vive.

La Flagellation se fait, soit avec des verges, soit avec des lanières de cuir ou des cordelettes, soit avec des orties, soit avec une brosse rude, avec laquelle on frappe à plat, de manière à en faire pénétrer superficiellement les soies dans le derme.

Ce moyen, dont les libertins de tous les âges et de tous les pays ont fait usage dans le but de réveiller leurs sens éteints, a été employé souvent dans un but médical, et souvent il nous arrive de le conseiller.

L’affaiblissement des parties auxquelles l’extrémité de la moelle fournit des nerfs est heureusement combattu par la Flagellation. Ainsi, l’incontinence d’urine, la paralysie de la vessie, la constipation opiniâtre, l’impuissance ou plutôt la frigidité, les paraplégies anciennes et incomplètes, se modulent avantageusement sous l’influence de ce moyen. Il est bon de le combiner avec les préparations diverses de strychnos, avec l’électricité, le galvanisme, l’électroponcture.

On peut, jusqu’à un certain point, se rendre compte du mode d’action de la Flagellation. On comprend, en effet, comment une violente stimulation des extrémités nerveuses peut se communiquer à la moelle, qui réagit â son tour sur les parties auxquelles elle distribue la sensibilité et le mouvement.


  • Lire sur Eros-Thanatos

0 | 40 | 80 | 120 | 160

 RSS 2.0 | Mode texte | Plan du site | Notice légale | Contact
Psychanalyse Paris | Psychanalyste Paris | Annuaire Psychanalystes Paris | Annuaire Psychanalyste Paris | Blogs Psychanalyse Paris