Eros-Thanatos Bibliothèque de littérature érotique : histoires, textes, récits et confessions érotiques

Accueil > Mots-clés > Définition > Zoophilie

Navigation



Zoophilie

Terme introduit en 1894 par Richard von Krafft-Ebing, dans son article « Ueber Zoophilia erotica, Bestialität und Zooerastie » publié dans la revue Allgemeine Zeitschrift für Psychiatrie, (t. 50, pp. 761-765). Le célèbre psychiatre y distingue la « Zoophilie érotique » (Zoophilia erotica) ou « bestialité » (Bestialität) de la zoophilie à proprement parler. Du Grec ancien ζωον (zôon, « animal ») et φιλία (philia, « amitié » ou « amour »), le terme de Zoophilie décrit, au sens courant, l’attirance affective d’un être humain pour les animaux. Considérée comme une déviance ou une perversion sexuelle, la Zoophilie érotique décrit la forte impulsion pathologique que l’homme ou la femme éprouve dans le but de s’accoupler sexuellement avec un animal. (Coït, rapport sexuel d’un être humain avec un animal).


*
* *

« La pathologie de l’émotion tendre ne présente pas assez d’intérêt pour nous arrêter. La tendance altruiste peut faire totalement défaut chez certains hypocondriaques et déments qui, retranchés dans un égoïsme inexpugnable, ont subi une véritable "ossification morale". La tendresse peut devenir sensiblerie pour les personnes, les animaux (zoophilie), les choses (nostalgie, etc.). Morel, Études cliniques, t.II, § 4, cite le cas d’un homme d’une haute capacité intellectuelle chez qui les causes les plus futiles, les plus ridicules suscitaient des accès de sensibilité absurdes. La perte des animaux domestiques qu’il élevait, le jetait dans des états perplexes et des crises de larmes, comme la mort de ses meilleurs amis. Je l’ai vu un jour en proie à une douleur délirante à propos de la mort d’une des nombreuses grenouilles qu’il élevait dans son jardin. Cette émotivité morbide qui coïncide avec une faiblesse congénitale ou acquise, la convalescence et autres états adynamiques, met en relief par son exagération, ce caractère de relâchement qui est, nous l’avons vu, l’une des principes marques de l’émotion tendre. » (Théodule Ribot, La psychologie des sentiments, Éd. Félix Alcan, Paris, 1896, p. 235).

*
* *

« Quand la Princesse Rupéronde, fille du roi Nabuchodonosôr, vient de consommer l’inceste avec son père changé en bête… Vous comprenez cette complication de l’inceste par la bestialité, la zoophilie, est très difficile à rendre. » (Fernand Kolney, Le salon de Madame Truphot : moeurs littéraires, Éd. Albin Michel, Paris, 1904, p. 81).

*
* *

« La bestialité, quoique monstrueuse et répugnante qu’elle puisse paraître à tout homme honnête, ne tire pas toujours non plus son origine de conditions psycho-pathologiques. Une moralité tombée à un niveau très bas, une forte impulsion sexuelle qui se butte à des obstacles pour la satisfaction naturelle, sont peut-être les principales raisons de cette satisfaction contre nature qu’on rencontre aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Nous savons par Polak qu’en Perse elle tire souvent son origine de l’idée fixe qu’on peut, par l’acte sodomique, se débarrasser de la gonorrhée ; de même qu’en Europe, cette croyance est encore très répandue qu’on peut, en faisant le coït avec une petite fille, se guérir du mal vénérien.

L’expérience nous a montré que la bestialité n’est pas un fait rare dans les étables de vaches et les écuries de chevaux. À l’occasion, un individu peut s’en prendre aussi aux chèvres, aux chiennes, et même aux poules, comme nous l’apprennent un cas rapporté par Tardieu et un autre par Schauenstein (Lehrb., p. 125).

On connaît l’ordre donné par Frédéric le Grand au sujet d’un cavalier qui avait sodomisé une jument : « Ce gaillard est un cochon, il faut le mettre dans un régiment d’infanterie. »

Les rapports des individus féminins avec des animaux se bornent aux relations avec des chiens. Un exemple monstrueux de la dépravation morale dans les grandes villes, est le cas rapporté par Maschka (Handb. III) d’une femme qui, à Paris, en petit comité, contre une entrée payée, se montrait devant des débauchés et se laissait couvrir pur un bulldogue drossé à cette fonction !

Les tribunaux jusqu’ici n’ont pas prêté attention à l’état mental des sodomistes et n’en ont guère tenu compte.

Dans plusieurs cas, parvenus à la connaissance de l’auteur, il s’agissait de gens débiles d’esprit.

Le sodomiste de Schauenstein aussi était un aliéné. Le cas de bestialité suivant est évidemment dû à des conditions morbides. Il s’agit d’un épileptique. Le penchant sexuel pour les animaux apparaît ici comme un équivalent de l’instinct génital normal. » (Dr Richard von Krafft-Ebing, Étude médico-légale, « Psychopathia sexualis » : avec recherches spéciales sur l’inversion sexuelle, traduit sur la 8e édition allemande par Émile Laurent et Sigismond Csapo, Éd. G. Carré, Paris, 1895, pp. 547-548).


  • Lire sur Eros-Thanatos

  • Récit érotique

    Ma femme et le Pitbull d’Abdel

    Zoophilie chez mon dealer

    Mots-clés : Bestialité | Zoophilie
  • Récit érotique

    Les Amours d’un Oncle avec sa Nièce

    Les Chaudes Aventures du Marquis de Chair (17)

    Mots-clés : Bestialité | Godemichet | Zoophilie
  • Récit érotique

    Histoires zoothentiques : Les Amours particulières d’une Marquise

    Les Chaudes Aventures du Marquis de Chair (13)

    Mots-clés : Bestialité | Zoophilie
  • Recueil documentaire psycho-pathologique sur les aberrations sexuelles chez la femme normale tombant à la bestialité la plus raffinée

    Régine possédée par ses chiens

    La Femme aux chiens (Chapitre II)

    par Alphonse Momas Mots-clés : Bestialité | Fessée | Zoophilie
  • Récit érotique

    Partie de Campagne

    Les Chaudes Aventures du Marquis de Chair (4)

    Mots-clés : Libertinage | Zoophilie
  • Recueil documentaire psycho-pathologique sur les aberrations sexuelles chez la femme normale tombant à la bestialité la plus raffinée

    Elle raccole les chiens du voisinage qui la grimpent

    La Femme aux chiens (Chapitre VII)

    par Alphonse Momas Mots-clés : Bestialité | Zoophilie
  • Récit érotique

    Le « Grand boudoir » aux lévriers

    Les Chaudes Aventures du Marquis de Chair (3)

    Mots-clés : Libertinage | Saphisme | Zoophilie
  • Les Exploits d’un jeune Don Juan

    Confessions sexuelles et zoophiles

    Roman érotique (Chapitre VI)

    par Guillaume Apollinaire Mots-clés : Zoophilie
  • Récit érotique

    Histoires zoothentiques : Monnaie de Singe

    Les Chaudes Aventures du Marquis de Chair (21)

    Mots-clés : Bestialité | Sodomie | Zoophilie
  • Récit érotique

    Ainsi va le monde (du sexe)

    « Performance » zoophile

    Mots-clés : Libertinage | Zoophilie
  • Récit érotique

    Histoires zoothentiques : La Belle Rosemonde de Bois-d’Aystre

    Les Chaudes Aventures du Marquis de Chair (14)

    Mots-clés : Bestialité | Zoophilie
  • Recueil documentaire psycho-pathologique sur les aberrations sexuelles chez la femme normale tombant à la bestialité la plus raffinée

    La femme à quatre pattes et les chiens en rut

    La Femme aux chiens (Chapitre VI)

    par Alphonse Momas Mots-clés : Bestialité | Zoophilie
  • Poème érotique

    Les deux nonnes et l’ânon

    Le Bestiaire d’Eros (2)

    Mots-clés : Bestialité | Saphisme | Zoophilie
  • Poème érotique

    La Nonne et l’ânon

    Le Bestiaire d’Eros (1)

    Mots-clés : Bestialité | Sodomie | Zoophilie
  • Récit érotique

    Les trois femmes du vieux Métayer Grégoire

    Les Chaudes Aventures du Marquis de Chair (18)

    Mots-clés : Bestialité | Libertinage | Zoophilie
  • Recueil documentaire psycho-pathologique sur les aberrations sexuelles chez la femme normale tombant à la bestialité la plus raffinée

    Dressage sexuel des chiens

    La Femme aux chiens (Chapitre V)

    par Alphonse Momas Mots-clés : Bestialité | Zoophilie
  • Récit érotique

    Suite pour Quintet de Chair

    Les Chaudes Aventures du Marquis de Chair (2)

    Mots-clés : Libertinage | Zoophilie
  • Recueil documentaire psycho-pathologique sur les aberrations sexuelles chez la femme normale tombant à la bestialité la plus raffinée

    Invasion des chiens et duo lesbien

    La Femme aux chiens (Chapitre IX et Conclusion)

    par Alphonse Momas Mots-clés : Bestialité | Zoophilie
  • Recueil documentaire psycho-pathologique sur les aberrations sexuelles chez la femme normale tombant à la bestialité la plus raffinée

    Exciter la folie sexuelle des chiens

    La Femme aux chiens (Chapitre III)

    par Alphonse Momas Mots-clés : Bestialité | Zoophilie
  • Recueil documentaire psycho-pathologique sur les aberrations sexuelles chez la femme normale tombant à la bestialité la plus raffinée

    Tous les chiens du pays sont en rut

    La Femme aux chiens (Chapitre VIII)

    par Alphonse Momas Mots-clés : Bestialité | Zoophilie
  • Trois Filles de leur Mère

    Trois Filles de leur Mère - VII

    Roman érotique (Chapitre VII)

    par Pierre Louÿs Mots-clés : Bestialité | Onanisme | Zoophilie
  • Trois Filles de leur Mère

    Trois Filles de leur Mère - VI

    Roman érotique (Chapitre VI)

    par Pierre Louÿs Mots-clés : Bestialité | Onanisme | Zoophilie
  • Gamiani ou deux nuits d’excès

    Gamiani - Deux nuits d’excès

    Roman érotique (Deuxième partie)

    par Alfred de Musset Mots-clés : Bestialité | Orgie | Zoophilie
  • Les amours d’un hospodar

    Les onze mille verges - chapitre 7

    Roman érotique (1906)

    par Guillaume Apollinaire Mots-clés : Bestialité | Masturbation | Zoophilie
  • Recueil documentaire psycho-pathologique sur les aberrations sexuelles chez la femme normale tombant à la bestialité la plus raffinée

    L’Odeur de bouc du Satyre

    La Femme aux chiens (Chapitre IV)

    par Alphonse Momas Mots-clés : Bestialité | Zoophilie
 RSS 2.0 | Mode texte | Plan du site | Notice légale | Contact
Psychanalyse Paris | Psychanalyste Paris | Annuaire Psychanalystes Paris | Annuaire Psychanalyste Paris | Blogs Psychanalyse Paris