Eros-Thanatos Bibliothèque de littérature érotique : histoires, textes, récits et confessions érotiques

Accueil > Romans érotiques > La Chute des Vierges

Navigation



La Chute des Vierges

Dernier ajout – jeudi 28 février 2008.

Auteur :

Mots-clés : |

Tap-Tap (Alphonse Momas), Par le fouet et par les verges : La Chute des Vierges, Isidore Liseux [Éd. Charles Carrington], Paris, 1907.



  • Par le fouet et par les verges

    La Chute des Vierges - X

    Roman érotique (1907)

    par Alphonse Momas

    « Jean Sticker tenait une nouvelle pucelle sous son empire, et elle se rendait avec une joie qui ne permettait pas de soupçonner de sa part quelque souffrance. Cependant la déchirure tardait plus à se produire qu’avec Aline et Christya ! il fallait qu’elle s’accentuât, à force de pousser. Jean l’élargit, aidé par la complaisante attitude de Lisbeth et sa queue pénétra toute fière dans ce vagin virginal. Alors s’il y eut un peu de sang sur les chairs, le combat ne marcha qu’avec plus d’entrain. Bien collés l’un à l’autre, se secouant avec la même fougue, ils ne tardèrent pas à éprouver la divine sensation. Jean jouit et déchargea, comme s’il baisait sa petite Hilda, et à peine terminait-il que, se soulevant de Lisbeth, il lui dit :
    - Ce soir, tout à l’heure, au supplice d’Hilda, je t’installerai dans un fauteuil à côté du mien, et elle souffrira encore davantage en sachant que tu es maintenant la favorite ! Et tout le monde le saura.
    - Moi, Lisbeth ? Et Reine ?
    - Elle sera ce qu’elle a toujours été, la graine de luxure de l’Institution. » (Alphonse Momas), La Chute des Vierges).


 RSS 2.0 | Mode texte | Plan du site | Notice légale | Contact
Psychanalyse Paris | Psychanalyste Paris | Annuaire Psychanalystes Paris | Annuaire Psychanalyste Paris | Blogs Psychanalyse Paris