Eros-Thanatos Bibliothèque de littérature érotique : histoires, textes, récits et confessions érotiques

Accueil > Romans érotiques > La Hyène de la Poussta

Navigation



La Hyène de la Poussta

Dernier ajout – jeudi 28 décembre 2006.

Auteur :

Leopold von Sacher-Masoch, « La Hyène de la Poussta », Les Batteuses d’hommes, Nouvelles posthumes, Première édition : R. Dorn, Paris, 1906 ; Seconde édition (texte enrichi de planches et d’une couverture illustrées) : J. Fort, Paris, 1909.



  • Les Batteuses d’hommes

    Démasquée

    La Hyène de la Poussta (Chapitre XIII)

    par Leopold von Sacher-Masoch

    « Elle vit encore ? demanda une femme de paysan.
    - Précisément pour cela, s’écria le vieillard. Elle ne peut plus supporter les coups, mais nous allons pendre son corps encore vivant.
    - C’est ça, pendez-la ! cria toute la foule.
    En vain Sarolta poussait-elle les plus horribles malédictions, en vain implorait-elle grâce, en vain son angoisse mortelle et ses souffrances lui arrachaient-elles des larmes, un jeune paysan lui appliqua un coup sur la nuque, deux autres tombèrent ensuite, et finalement son corps se balança à la branche d’un aune.
    Son agonie ne dura que quelques minutes, puis ce monstre féminin rendit sa vile âme.
    Alors les paysans détachèrent son cadavre, le jetèrent sur un tombereau à fumier et le conduisirent ainsi au komitat. » (Leopold Sacher-Masoch, La Hyène de la Poussta).


 RSS 2.0 | Mode texte | Plan du site | Notice légale | Contact
Psychanalyse Paris | Psychanalyste Paris | Annuaire Psychanalystes Paris | Annuaire Psychanalyste Paris | Blogs Psychanalyse Paris