Page 1 sur 1

Urtication

Message Publié : Dim 8 Juin 2008 00:47
par Ingrid
J’ai aussi voulu aller voir, dans les mots clés du site, ce qu’était l’urtication, et voilà que comme par hasard je lis que c’est une pratique de flagellation avec des orties.

Mon père s’amusait à nous mettre mon frère et moi dans les orties, à la campagne.
Ca démangeait de partout, mais à ce qui paraît ça fait circuler le sang.

Amitiés, Ingrid

Re: Urtication

Message Publié : Dim 8 Juin 2008 09:39
par agonie363
Etrangement, pas d information réelle dans mes quelques ouvrages, je pense que l idée du sang qui circule est un aspect vertueux, justification du bien pour le mal...Le coté accessible, naturel , peu onéreux de l objet en question doit y être également pour quelques chose, de même que la symbolique de la cueillette à l aube des douces plantes...


(en soupe ce n est pas mauvais ne dévions pas )

Re: Urtication

Message Publié : Dim 8 Juin 2008 11:12
par Ingrid
Bonjour Agonie et merci de vos réponses

Mais oui c'est vrai que la soupe aux orties c'est délicieux. Je trouve que c'est très doux :)

Peut-être alors que le contact "à cru" des orties directement sur notre peau peut être aussi assimilé à leur leur douceur lorsqu'elles sont cuites?

Amitiés, Ingrid

Re: Urtication

Message Publié : Mar 8 Juil 2008 05:27
par Fer
Chère (et pauvre) Ingrid,

ton père avait de drôles d'idées! Foutre ses gosses dans les orties, un peu sadique, non?... Moi qui ai aussi passé mon enfance à la campagne, on ne m'a jamais fait subir ce sort...

Quant à la soupe aux orties, c'est vrai, c'est délicieux...

Re: Urtication

Message Publié : Mar 8 Juil 2008 14:30
par Ingrid
Fer a écrit :Chère (et pauvre) Ingrid,

ton père avait de drôles d'idées! Foutre ses gosses dans les orties, un peu sadique, non?... Moi qui ai aussi passé mon enfance à la campagne, on ne m'a jamais fait subir ce sort...

Quant à la soupe aux orties, c'est vrai, c'est délicieux...



Bonjour Fer (qui es-tu?)

Mais, ça n’empêchait que j’aimais beaucoup mon père, même si j’avais peur de lui.
Et puis ce qu’il me faisait c’était mieux que rien. Je sais c’est fou ce que je dis.

Amitiés, Ingrid

Re: Urtication

Message Publié : Mar 8 Juil 2008 14:55
par Porneros
Ingrid a écrit :
Fer a écrit :Chère (et pauvre) Ingrid,

ton père avait de drôles d'idées! Foutre ses gosses dans les orties, un peu sadique, non?... Moi qui ai aussi passé mon enfance à la campagne, on ne m'a jamais fait subir ce sort...

Quant à la soupe aux orties, c'est vrai, c'est délicieux...



Bonjour Fer (qui es-tu?)

Mais, ça n’empêchait que j’aimais beaucoup mon père, même si j’avais peur de lui.
Et puis ce qu’il me faisait c’était mieux que rien. Je sais c’est fou ce que je dis.

Amitiés, Ingrid


Oui, quand tu as employé "s'amusait", j'ai senti que c'était malgré tout ressenti comme un (rare) moment d'affection... ;)

Re: Urtication

Message Publié : Mar 8 Juil 2008 20:03
par Fer
Ingrid a écrit :
Bonjour Fer (qui es-tu?)

Mais, ça n’empêchait que j’aimais beaucoup mon père, même si j’avais peur de lui.
Et puis ce qu’il me faisait c’était mieux que rien. Je sais c’est fou ce que je dis.

Amitiés, Ingrid


Bonjour Indrig

Je ne sais si Ingrid est ton prénom, mais comme du moins il a une consonance plus chaleureuse que mon pseudo, je vais aussi humaniser celui-ci : je m'appelle Benoit. Tu voulais savoir autre chose sur moi?

La relation que tu as (ou avais, puisque tu emploies l'imparfait) avec ton père me paraît digne d'intérêt!... Tu dis : "j'avais peur de lui", "ce qu'il me faisait c'était mieux que rien"... Intéressant... Je n'en sais pas plus, n'en dirai donc pas plus. Mais je tends l'oreille, au cas où...

Re: Urtication

Message Publié : Dim 7 Sep 2008 15:32
par Asaël
Dans les cas d'absence de tonicité musculaire des organes génitaux l'urtication est un remède efficace restituant aux parties concernées l'usage attendu. Marquer de coups le sexe d'un homme parait effectivement délicat sauf désir de souffrance atroces suite aux contusions de la flagellation... L'utilisation d'orties semble plus adapté à la sensibilité de la verge pour une succession de plaisirs ultérieurs.
L'image de poils s'infiltrant sous la peau à une symbolique érotique non négligeable, rapport à la pénétration, d'ou l'attrait de ces plantes non?

Amitiés,

Re: Urtication

Message Publié : Dim 7 Sep 2008 18:48
par eros-thanatos
Asaël a écrit :L'utilisation d'orties semble plus adapté à la sensibilité de la verge pour une succession de plaisirs ultérieurs.
L'image de poils s'infiltrant sous la peau à une symbolique érotique non négligeable, rapport à la pénétration, d'ou l'attrait de ces plantes non?


On voit qu'on a à faire soit à un médecin soit à un connaisseur ;) … euh soit les 2 :lol:

En tous cas merci pour ces remarques pertinentes et bienvenue sur ce forum Asaël !

Re: Urtication

Message Publié : Dim 7 Sep 2008 20:22
par Asaël
Sourire.
L'attrait de la connaissance face au vide intérieur, happer la science des acquis pour faire de la perception une expérience sans relâche..

Merci pour ces messages d'accueil, et enchantée de me joindre à ce forum

Amitiés,