donc?

Discussions libres autour de la scatologie dans la littérature érotique : scatophilie, coprophilie, coprophagie, anulingus, clysterophilie, urophilie, golden shower, etc.

donc?

Message par agonie363 » Jeu 17 Juil 2008 18:01

au sens large et profond la scatologie dans une oeuvre érotique? passage nécéssaire, accessoire, volontairement provocateur ou suite logique et irrémédiable des évènements?
agonie363
 
Message(s) : 26
Inscription : Mar 3 Juin 2008 21:43

Re: donc?

Message par Porneros » Jeu 17 Juil 2008 23:37

Accessoire... Accessoirement provocateur, souvent excitant... Quoique je parle surtout d'ondinisme, plutôt que de scatologie (la merde a une signification plus 'lourde' ou régressive, plus provocatrice ou SM, plus objectivable, voire fétichiste)...

Golden shower : pisse qui gicle, liquide précieux, débord de plaisir, don conscient d'une intimité insaisissable... Jeu du jet, joie du jus d'âme(r) !
Là où l'image se perd, visqueuse, en méandres chauds, odorants et mouillés : transfusion des sens...
Porneros
 
Message(s) : 53
Inscription : Sam 12 Avr 2008 15:36

Re: donc?

Message par eros-thanatos » Ven 18 Juil 2008 14:59

Porneros a écrit :je parle surtout d'ondinisme, plutôt que de scatologie


Ah oui ! L'On-dit-nisme… C'est une maladie ça ! :D Perso, je préfère l'As-Catho-logie… Genre : des trucs dégueulasses avec l'eau du bénitier ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
eros-thanatos
Administrateur du site
 
Message(s) : 87
Inscription : Ven 14 Mars 2008 09:15
Localisation : Paris


Retour vers Scatologie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron