Autour de Pierre Louÿs

Discussions autour des principaux auteurs de la littérature érotique : le marquis de Sade, Restif de la Bretonne, Léopold von Sacher-Masoch, Andrea de Nerciat, Hugues Rebell, Pierre Louÿs, etc.

Modérateur: agonie363

Autour de Pierre Louÿs

Message par Fer » Mar 8 Juil 2008 06:33

Pour fêter ma venue sur ce site (je me fête tout seul, oui) et ayant lu précédemment, dans certains de vos propos, qu'il serait bon de parler de Pierre Louÿs, je me permets d'ouvrir ce sujet. Peut-être pensiez-vous surtout à sa prose érotique? Moi je pensais plutôt à sa poésie, que je connais mieux. (Sans oublier cette petite merveille hilarante qu'est son traité de civilité destiné aux jeunes filles...)
Donc, pour me faire plaisir, égoistement, je cite un de ses poèmes, au hasard. Il s'agit de "En levrette".

Il me plaît que ce soir, pour te faire un enfant,
Je te saillisse par derrière et que tu prennes
A genoux la posture ignoble des chiennes
Sous mon ventre de Mâle obscène et triomphant.

La glace qui s'étend près des draps et m'obsède,
Réfléchira l'accouplement nu de nos corps
Et je me courberai sur ta croupe en dehors,
Comme Zeus amoureux, penché sur Ganymède.

Car tu seras, malgré tes longs cheveux de blé,
L'illusoire abandon d'un éphèbe enculé
Dont le rectum s'avive aux chaleurs de la verge

Et mes doigts, en pressant les poires de tes seins,
Evoqueront un androgyne aux yeux malsains
Jouissant avec des virulences de vierge.

Puis, pour finir, pris encore une fois au hasard, un quatrain tiré de Pybrac, où se retrouve l'humour de Louÿs :

Je n'aime pas à voir, impasse de l'Ecuelle,
La putain qu'on encule en plein air dans le coin
Et qui dit chaque fois sa phrase habituelle :
"Crache-toi sur la queue, elle entrera plus loin."

Je pourrais encore en citer des quatrains de Pybrac, mais c'est assez pour cette fois...
Fer
 
Message(s) : 31
Inscription : Mar 8 Juil 2008 05:18
Localisation : Bruxelles

Re: Autour de Pierre Louÿs

Message par eros-thanatos » Mar 8 Juil 2008 11:32

Ah ! Superbe ! Je ne connaissais pas ce poème intitulé “En levrette”… Il est tiré d'où (si je puis m'exprimer ainsi :lol: ) ?

Bien venue sur ce forum Fer !
Avatar de l’utilisateur
eros-thanatos
Administrateur du site
 
Message(s) : 87
Inscription : Ven 14 Mars 2008 09:15
Localisation : Paris

Re: Autour de Pierre Louÿs

Message par Fer » Mar 8 Juil 2008 19:17

Merci, eros-thanatos (tout un programme, ce pseudo!)...

Ce poème est tiré d'un recueil que j'ai depuis quelques années, les Poésies érotiques de Pierre Louÿs, publié chez Editinter. Ce bouquin existe-t-il encore? Ne sais. Mon édition date de 1999. Il est en trois parties, La Femme, Le Trophée des Vulves Légendaires, et Pybrac.

Tiens, savez-vous qu'André Breton estimait beaucoup Louÿs? Il a ainsi un jour écrit cette dédicace dans un de ses bouquins :

A Pierre Louÿs,
à l'un des hommes que j'aurais le plus aimé connaître,
au grand poète de l'amour et de la mort.
Fer
 
Message(s) : 31
Inscription : Mar 8 Juil 2008 05:18
Localisation : Bruxelles

Re: Autour de Pierre Louÿs

Message par Porneros » Mar 8 Juil 2008 20:59

Fer a écrit :Pour fêter ma venue sur ce site (je me fête tout seul, oui) et ayant lu précédemment, dans certains de vos propos, qu'il serait bon de parler de Pierre Louÿs, je me permets d'ouvrir ce sujet. Peut-être pensiez-vous surtout à sa prose érotique? Moi je pensais plutôt à sa poésie, que je connais mieux. (Sans oublier cette petite merveille hilarante qu'est son traité de civilité destiné aux jeunes filles...)
Donc, pour me faire plaisir, égoistement, je cite un de ses poèmes, au hasard. Il s'agit de "En levrette".

Il me plaît que ce soir, pour te faire un enfant,
Je te saillisse par derrière et que tu prennes
A genoux la posture ignoble des chiennes
Sous mon ventre de Mâle obscène et triomphant.

La glace qui s'étend près des draps et m'obsède,
Réfléchira l'accouplement nu de nos corps
Et je me courberai sur ta croupe en dehors,
Comme Zeus amoureux, penché sur Ganymède.

Car tu seras, malgré tes longs cheveux de blé,
L'illusoire abandon d'un éphèbe enculé
Dont le rectum s'avive aux chaleurs de la verge

Et mes doigts, en pressant les poires de tes seins,
Evoqueront un androgyne aux yeux malsains
Jouissant avec des virulences de vierge.

Puis, pour finir, pris encore une fois au hasard, un quatrain tiré de Pybrac, où se retrouve l'humour de Louÿs :

Je n'aime pas à voir, impasse de l'Ecuelle,
La putain qu'on encule en plein air dans le coin
Et qui dit chaque fois sa phrase habituelle :
"Crache-toi sur la queue, elle entrera plus loin."

Je pourrais encore en citer des quatrains de Pybrac, mais c'est assez pour cette fois...


Aux petites filles ! Le cynisme y est d'autant plus incisif !

N'hésitez pas à mettre d'autres extraits : j'adore ! :P
Porneros
 
Message(s) : 53
Inscription : Sam 12 Avr 2008 15:36

Re: Autour de Pierre Louÿs

Message par Fer » Mar 8 Juil 2008 21:19

Porneros a écrit :
Aux petites filles ! Le cynisme y est d'autant plus incisif !

N'hésitez pas à mettre d'autres extraits : j'adore ! :P


Aux petites filles, tu as raison, la correction est importante.
Fer
 
Message(s) : 31
Inscription : Mar 8 Juil 2008 05:18
Localisation : Bruxelles

Re: Autour de Pierre Louÿs

Message par Fer » Mar 8 Juil 2008 21:45

Un autre sonnet, alors?... Celui-ci est plus tendre... Les nymphes, qu'il s'appelle.

Oui, des lèvres aussi, des lèvres savoureuses
Mais d'une chair plus tendre et plus fragile encor,
Des rêves de chair rose à l'ombre des poils d'or
Qui palpitent légers sous les mains amoureuses.

Des fleurs aussi, des fleurs molles, des fleurs de nuit,
Pétales délicats alourdis de rosée
Qui fléchissent, pliés sous la fleur épuisée,
Et pleurent le désir, goutte à goutte, sans bruit.

O lèvres, versez-moi les divines salives,
La volupté du sang, la chaleur des gencives
Et les frémissements enflammés du baiser.

O fleurs troublantes, fleurs mystiques, fleurs divines,
Balancez vers mon coeur sans jamais l'apaiser
L'encens mystérieux des senteurs féminines.



Et encore deux Pybrac, adorables...

Je n'aime pas à voir ces jeunes filles suisses
Qui, si quelqu'un leur dit : "Où donc est le buffet?"
Répondent simplement : "Il est entre mes cuisses."
Ce sont là des propos qui font mauvais effet.

Je n'aime pas à voir qu'une actrice allemande
Coure aux water-closets sans prendre de bougeoir,
S'encule par erreur sur un homme qui bande
Et fasse refouler l'étron qui voulait choir.
Fer
 
Message(s) : 31
Inscription : Mar 8 Juil 2008 05:18
Localisation : Bruxelles

Re: Autour de Pierre Louÿs

Message par Ingrid » Mer 9 Juil 2008 14:14

Fer a écrit :
Aux petites filles, tu as raison, la correction est importante.


Bonjour Fer

Je crois halluciner de ce que je lis là.
Je trouve que tu as de la chance que ton message soit resté :shock:

Bonne journée
Ingrid
Avatar de l’utilisateur
Ingrid
 
Message(s) : 67
Inscription : Sam 12 Avr 2008 20:24
Localisation : Sartrouville (78)

Re: Autour de Pierre Louÿs

Message par Fer » Mer 9 Juil 2008 14:38

Ingrid a écrit :
Fer a écrit :
Aux petites filles, tu as raison, la correction est importante.


Bonjour Fer

Je crois halluciner de ce que je lis là.
Je trouve que tu as de la chance que ton message soit resté :shock:

Bonne journée
Ingrid


Bonjour Ingrid

Euh... Mais chère Ingrid, je n'ai fait que reprendre la correction que m'apportait judicieusement Porneros...
Le titre exact du petit livre auquel je faisais allusion est : Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation. Je n'ai plus ce manuel (ou est-il d'ailleurs?), j'avais donc cité le titre de mémoire.
J'ai en outre indiqué que la correction était importante, car entre "jeunes filles" et "petites filles", il y a une différence que je n'ai pas besoin de souligner, et qui est tout le sel, volontairement scandaleux, voulu par Louÿs.

Tu m'en veux, Ingrid?... :(
Fer
 
Message(s) : 31
Inscription : Mar 8 Juil 2008 05:18
Localisation : Bruxelles

Re: Autour de Pierre Louÿs

Message par eros-thanatos » Mer 9 Juil 2008 14:53

Fer a écrit :Le titre exact du petit livre auquel je faisais allusion est : Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation. Je n'ai plus ce manuel (ou est-il d'ailleurs?)



Ingrid… Par ici : ça va te plaire ;)
Avatar de l’utilisateur
eros-thanatos
Administrateur du site
 
Message(s) : 87
Inscription : Ven 14 Mars 2008 09:15
Localisation : Paris

Re: Autour de Pierre Louÿs

Message par Ingrid » Mer 9 Juil 2008 15:20

Ca alors, j’ai lu correction dans un autre sens :oops:

Amitiés Ingrid

P.s pour Christophe : Christophe, je vais m’imprimer le manuel auquel tu me renvoies pour le lire, car je n’ai toujours la connection internet chez moi et au bureau je ne sais pas si je vais avoir le temps nécessaire.
J’espère que ça n’est pas pour me choquer ou à l’inverse me donner envie :oops: ?
Avatar de l’utilisateur
Ingrid
 
Message(s) : 67
Inscription : Sam 12 Avr 2008 20:24
Localisation : Sartrouville (78)

Suivant

Retour vers Les principaux auteurs de la littérature érotique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron