Eros-Thanatos Bibliothèque de littérature érotique : histoires, textes, récits et confessions érotiques

Accueil

Navigation



Eros-Thanatos

Bibliothèque de littérature érotique : histoires érotiques, textes éotiques, confessions et récits érotiques libres et gratuits des écrivains et poètes libertins du XVIIIe, XIXe, XXe et XXIe siècles.


  • Récit érotique

    Les belles endormeuses

    Une expérience de mort imminente sexuelle et une renaissance

    par Myriam Brunot

    « Je lui donne 400 mg de Viagra. Il bande à mort. Et pas au figuré ! Je me branle à fond sur sa bite tellement douloureuse d’être raide qu’il n’arrive pas à jouir. Une fois sur deux, le cœur flanche. Autrement, et c’est ce que je préfère, je m’assieds sur sa figure, je plante son nez dans mon cul, il râle de plaisir (?), sa langue s’affole dans ma vulve et bientôt il étouffe car je lui écrase les lèvres avec la chatte baveuse [et soyeuse car soigneusement épilée, comme j’avais pu l’apprécier]. Auparavant, je l’ai attaché par les chevilles et les poignets pour le cas où il tenterait de se débattre. Mais c’est trop tard ! Sa décision a été prise et formulée. S’il cherche encore de l’air, je l’écrase un peu plus. En cinq minutes, c’est fini. Cinq minutes c’est long, il ne faut pas faiblir ! Je continue cinq minutes de plus pour assurer le coup. Hitchcock a dit que c’était difficile de tuer. C’est faux ! C’est jouissif de sentir un type étouffer, s’affoler, regretter peut-être sa décision, et soudain, plus rien ! » (Myriam Brunot, Les belles endormeuses).


 RSS 2.0 | Mode texte | Plan du site | Notice légale | Contact
Psychanalyse Paris | Psychanalyste Paris | Annuaire Psychanalystes Paris | Annuaire Psychanalyste Paris | Blogs Psychanalyse Paris